Dans la forêt amazonienne, un pilote a marché 36 jours après le crash de son avion

Dans la forêt amazonienne, un pilote a marché 36 jours après le crash de son avion. Fin janvier, Antonio Senna pilotait un petit avion lorsqu’il a eu une avarie moteur. Obligé d’atterrir en urgence, il se retrouve seul dans la jungle, forcé de marcher pour sa survie. Après 36 jours de périple, il tombe finalement sur un campement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *