NBA: « Si des Noirs avaient pris d’assaut le Capitole, que ce serait-il passé? », s’insurge Doc Rivers

Les matchs NBA se sont joués dans une atmosphère très lourde, la nuit dernière, après les graves incidents de Washington, où des partisans de Donald Trump ont envahi le Capitole afin de perturber la certification de l’élection de Joe Biden à la présidence des États-Unis. A l’image de Doc Rivers, le coach de Philadelphie, beaucoup dénoncent la différence de traitement de la part des policiers entre les manifestants pro-Trump et ceux du mouvement Black Lives Matter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *