2300 postes supprimés chez Michelin en France: « il n’y a que des départs volontaires » annonce le PDG Florent Menegaux

Le fabricant français de pneumatiques a présenté ce mercredi un « plan de simplification et de compétitivité » qui prévoit de supprimer jusqu’à 2300 postes sur trois ans dans l’Hexagone, sans départs contraints ni fermeture d’usine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *