Plan de départs chez Michelin: « ce n’est pas le moment », dénonce Laurent Berger

Sur les ondes de RTL, le secrétaire général de la CFDT a critiqué la décision du géant du pneumatique, qui compte supprimer jusqu’à 2300 postes en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *