Pour Kamala Harris, l’enregistrement de Donald Trump faisant pression sur un responsable électoral de Géorgie est « la voix du désespoir »

Le Washington Post a révélé une conversation téléphonique datant de samedi, dans laquelle Donald Trump fait pression sur un responsable électoral de Géorgie, lui implorant de « trouver 11.780 voix ». Lors d’un meeting à Savannah, en Géorgie, la vice-présidente élue américaine Kamala Harris a décrit cet enregistrement comme étant « la voix du désespoir ». « C’était un abus de pouvoir flagrant du président des États-Unis », a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *