Une faille découverte dans Facebook Messenger permettait d’espionner les utilisateurs

Une chasseuse de failles de sécurité a découvert une vulnérabilité dans l’application Messenger. Sur Android, elle aurait pu permettre d’écouter un utilisateur à son insu. La faille a été corrigée.