Des troupes australiennes ont « tué illégalement » 39 Afghans

Le général australien Angus Campbell a reconnu qu’une culture d’impunité au sein de troupes d’élites australiennes a conduit, durant près d’une décennie, à une série de meurtres et dissimulations présumés en Afghanistan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *