Les arrêts maladie de longue durée en forte hausse

La « durée moyenne » de ces arrêts longs a atteint « 94 jours ». La « maladie ordinaire » reste « le premier motif » loin devant les troubles musculosquelettiques et les troubles psychologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *